Selon Wikipé­dia:
Au sens pro­pre, un ama­teur est quelqu’un qui aime une ou plusieurs choses, un art. On parle par exem­ple d’amateur de musique, d’amateur de chevaux…
C’est aussi une per­sonne qui effectue une tâche sans être payé, par con­traste avec un pro­fes­sion­nel qui serait payé pour le même travail.

Ate­liers amateurs

Portée par une démarche d’éducation pop­u­laire, la Com­pag­nie pro­pose des ate­liers pour tout pub­lic d’initiation au théâtre, mar­i­on­nette, conte, musique, mime, s’inscrivant ainsi dans des actions cul­turelles de proximité.

Lieux d’intervention

en cen­tre d’animation, col­lège, lycée, salle municipale…

Pub­lic

enfants de 4 à 7 ans

ado­les­cents et pré-ados

adultes

Objec­tifs

  • Dévelop­per la con­science de soi pour une pra­tique par­tic­i­pa­tive à la vie de la cité
  • Favoriser l’articulation des expres­sions indi­vidu­elles dans une man­i­fes­ta­tion commune
  • Epanouisse­ment per­son­nel dans un tra­vail de groupe, en cul­ti­vant des repères de tra­vail, d’être au groupe

Con­tenu pédagogique

Outre l’apprentissage tech­nique (mime, masque, etc…), nous met­tons en avant un tra­vail d’éveil per­son­nel des poten­tial­ités (mobil­i­sa­tion, énergie, écoute) et de con­struc­tion d’un lan­gage com­mun, afin de favoriser le lien social dans les quartiers.

Ce tra­vail ludique, col­lec­tif et indi­viduel, sert de base à l’exploration des proces­sus scéniques.

Nous favorisons selon les pos­si­bil­ités et envies des par­tic­i­pants, un temps de resti­tu­tion sous forme de représen­ta­tion ou d’atelier ouvert au pub­lic. Il s’agit ici sans volonté de démon­stra­tion de partager les décou­vertes de tout un cha­cun dans le tra­vail péd­a­gogique et de les passer au révéla­teur de la représentation.

Les commentaires sont fermés.